Détox du printemps


Le printemps est une période de renouveau dans la nature, après ces longs mois d’hiver l’organisme a un grand besoin de nettoyage ! Les toxines accumulées pendant l’hiver, alimentation + grasse + riche (la raclette entre potes, les excès de chocolats ;-)) moins d’activité physique « il fait trop froid je reste sur mon canapé pour mater des séries ;-) », nous avons tous en quelques sortes hibernés et le besoin d’éliminer pour retrouver un regain d’énergie se fait ressentir !!!

Voici comment procéder...


Conseils Se Ressourcer Naturo pour profiter pleinement des beaux jours qui arrivent !!!


1- Pratiquez une cure pour détoxifier votre organisme : La cure de sève de bouleau

Grâce aux minéraux qu’elle contient (calcium, magnésium, sodium et surtout potassium), des oligoéléments (cuivre, fer, manganèse, zinc) vous allez reminéraliser votre organisme mais également bénéficier de son effet diurétique et dépuratif qui va nettoyer le sang et favoriser en douceur l’élimination des acides en excès dans votre corps en renforçant une bonne activité rénale.

La cure est simple, elle dure trois semaines à raison d’un quart de litre environ par jour, Il est conseillé de boire la sève en début de repas et de privilégier celle fraîche vendu en magasins bio ou collecter à votre bouleau si vous avez la chance d’avoir ce trésor dans votre jardin.


2- Faire une mono- diète : Qu’est-ce qu’une mono diète ?

Cela consiste à ne consommer qu’un seul aliment biologique durant un repas (par exemple le soir) ou une demi-journée ou une journée complète. Une à deux fois par semaine pendant la cure de sève de bouleau.

Pour nettoyer votre foie privilégier une compote de pommes Bio maison sans sucres, ni miel.

La pomme cuite sera moins nutritive, et plus digeste, manger jusqu’à satiété.

Son activité de métabolisation sera ainsi réduite au minimum, permettant ainsi à notre foie de se « purger », se régénérer.


3- Pendant la période de détox : mangez léger !

Des fruits et légumes frais , limitez les apports de protéines animales et produits industriels.

Buvez du thé vert, et une eau minérale a mention « résidus à sec à 180° C »

Cela indique la quantité de minéraux contenue dans la bouteille. Ce taux ne doit pas dépasser 300 mg par litre (l’idéal étant 100 mg par litre).

Choisissez toujours celle qui est le moins minéralisée pour ne pas fatiguer et encrasser vos reins les plus connues : Mont Roucous, Valvert, Evian, Volvic, Rosée de la Reine). Les autres eaux minérales peuvent être consommés occasionnellement ou sur indication thérapeutique.


Bien sur pour avoir un résultat optimal , l'idéal serait d'établir ensemble un bilan vitalité, un programme alimentaire adapté, les plantes et leurs posologie et si cela vous intéresse établir ensemble d'une détox adaptée au mieux a votre profil !

N'hésitez pas à visiter mon site pour me contacter ou ma page Facebook.

Si cet article vous a plu n'hésitez pas à le partager ;-)